De mars à  mai 2020, Citoyenneté jeunesse a traversé le confinement.  A l’association, nous défendons un accompagnement des projets artistiques et culturels au plus près des partenaires, des enseignants, des jeunes, c’est-à-dire sur le terrain : dans les établissements scolaires. Pourquoi et comment continuer à faire vivre les projets dans la distanciation imposée quand la réalité rattrape chacun et ordonne les priorités.

Continuer la lecture

Dessine-moi une carte ?

Une carte, ça sert à voir une représentation d’un espace géographique et saisir des phénomènes pour produire du sens.

Cette carte permet de dresser un inventaire des artistes impliqués au sein de ces projets, dans une démarche de création partagée, engagée et engageante.

Chaque année, Citoyenneté Jeunesse pense, conçoit et réalise de multiples projets « La Culture et l’Art au Collège » avec des artistes de toutes disciplines, intervenant dans des collèges étendus sur l’ensemble du territoire de la Seine-Saint-Denis.

Par-delà les frontières

Notre projet avait pour objectif d’interroger la notion de frontière à travers le théâtre. Nous allions écrire et jouer nos textes sur la frontière en travaillant sur peuples originaires d’Amérique du Sud.
Et puis, tout à coup, une nouvelle forme de frontière est venue s’imposer entre notre projet et nous : le confinement.
Il était important pour nous d’imaginer une nouvelle méthode de travail qui nous permette de mener à bien une forme ré-inventée de notre projet.
Nous avons choisi de re-questionner notre sujet sous le prisme de l’actualité : la/les frontière/s en temps de Coronavirus.
Faute de pouvoir vous présenter notre travail lors d’une restitution publique, nous avons consignée ici toutes nos étapes de recherche et d’élaboration. Nos travaux d’écriture en français et en espagnol, nos dessins et des images qui nous ont inspiré. Des rencontres virtuelles nous ont permis d’avancer sur des choix de personnages et de dramaturgie.
Vous pourrez ici découvrir certaines de ces étapes et écouter notre pièce de théâtre !

https://padlet.com/roxanacarrara/1cth448q4lhz3mof

Continuer la lecture

Un portrait pour mieux s’imag(in)er

Apprendre à « se regarder », accepter son image, se trouver beau, avoir un regard bienveillant « sur soi et sur les autres », ont été des interrogations primordiales et un moteur pour les jeunes durant le projet. 

Lorelei Buser Suero a su sensibiliser et captiver les élèves de la 5e segpa. Par son approche sensible et singulière, elle a su impliquer les jeunes à sa démarche en les questionnant à travers différentes techniques photographiques. Elle a su aussi les rassurer en les guidant et en leur donnant l’espace nécessaire pour s’exprimer.

Ce livret est un aperçu d’un des nombreux ateliers, des photos prises dans une salle de classe transformée en studio photo où chaque élève a été à la fois photographe et modèle.

Nous vous laissons découvrir leurs portraits.

Continuer la lecture

Sur les traces de Dora Bruder

Alexandra de Lapierre, photographe, a accompagné les élèves de 3ème du collège Marais de Villiers à Montreuil sur les traces de Dora Bruder, jeune fille de confession juive disparue en 1941 dont Patrick Modiano a tenté de reconstituer la vie dans un roman éponyme publié en 1997. Leur aventure les a amené à suivre la vie de cette jeune adolescente, en adoptant la forme d’un carnet photographique.

Le carnet photographique est une forme de voyage personnel, de miroir d’un cheminement, d’une pensée. Adelap le pratique beaucoup lors de ses voyages. Elle présente ici son carnet qui retrace ce projet « sur les trace de Dora Bruder » avec les élèves de la classe de 3ème du collège Marais de Villiers à Montreuil.

Continuer la lecture

Et toi t’as peur de quoi ?

Ce projet est proposé par le réalisateur Franck Sanson et l’association Citoyenneté jeunesse aux élèves de la 4èmeB du collège Georges Politzer à Montreuil. Au début du mois de mars 2020, les élèves préparaient la réalisation d’un film documentaire sur le thème de la peur. Le confinement a empêché le tournage initialement prévu. Le lien s’est maintenu à distance avec les élèves par des consignes d’auto-filmage et d’écriture poétique.
Ce film mêle les productions visuelles et sonores des élèves à des images tournées par Franck Sanson. Il témoigne de cette expérience collective si particulière : le confinement.

Continuer la lecture

Inventaire de mes colères

Ce film a été réalisé par les élèves de la 5ème SIBRE (Section Internationale Brésilienne) du collège International de Noise-Le-Grand. Accompagnés par Mathilde Rives, Cristiane Lacroix, et Marion Seine dans le cadre des parcours La Culture et l’Art au Collège portés par le Département de la Seine-Saint-Denis et l’association Citoyenneté Jeunesse. La réalisation collective du film a été interrompue en mars 2020 par le confinement, et s’est poursuivie à distance par les enregistrements des voix des élèves.

Continuer la lecture

Actualité – Confinement

En ces temps d’incertitude, l’équipe de citoyenneté jeunesse est certes confinée… mais au/en (télé)travail !

Nous sommes toujours présent-e-s pour vous accompagner-enseignant-e-s et artiste-s- afin de construire et faire vivre de belles propositions de partage sensible à destination des jeunes. Nous avons hâte de vous entendre et d’échanger avec vous.

Contactez-nous au 01 48 31 53 40

Prenez-soin de vous !

La nuit remue

Jeudi 06 février 2020, la médiathèque Elsa Triolet de Bobigny a inauguré l’exposition des élèves de 6ème 1 du collège Jean-Pierre Timbaud. Les élèves ont présenté leurs œuvres sur le thème  « la nuit remue » avec l’artiste visuelle Claire Courdavault, qui les a accompagné et guidé dans cette exploration artistique.

Les différentes étapes du parcours, entre sorties à l’Institut du Monde Arabe et ateliers pratiques en classe, auront permis aux élèves d’investir progressivement le thème proposé, et de formuler peu à peu leurs propres images et récits, entre autres par le biais du collage et la tenue de carnets personnels.

Continuer la lecture

Les aventures d’une classe

Un projet c’est, avant tout, une aventure que dis-je des aventures !

La classe d’UPE2A du collège Pablo Neruda de Stains a rencontré au mois de septembre la photographe Karen Assayag avec laquelle elle va réaliser le projet “Photographiez-vous”. Au cours de ce dernier, les élèves sont amenés à découvrir l’univers de la photographie et plus particulièrement du portrait.

Continuer la lecture

Je dessine, tu dessines, nous dessinons ….

Le 8 novembre 2019 à 10h, Guillaume Reynard, artiste illustrateur, rencontre les élèves de la 6ème 2 du collège Joliot Curie de Stains. Il va, durant toute l’année, œuvrer à leurs côtés, crayons à la main pour réaliser des planches botaniques dessinées. Notre objectif ; sensibiliser à l’importance de la nature pour l’Homme et à la protection de l’environnement.

Continuer la lecture

À venir en 2020 ! des œuvres en résidence dans les collèges…

Le programme Oeuvres en Résidence se déroule dans le cadre des parcours Culture et Art au Collège portés par le Département de la Seine-Saint-Denis et l’association Citoyenneté Jeunesse. Il prend sa place au cœur du Projet Image qui met en œuvre des actions dédiées à l’éducation à l’image, à la création dans le champ des arts visuels, à la diffusion et à la formation.

Continuer la lecture

Dessine-moi une carte ?

Une carte, ça sert à voir une représentation d’un espace géographique et saisir des phénomènes pour produire du sens.

Cette carte permet de dresser un inventaire des artistes impliqués au sein de ces projets, dans une démarche de création partagée, engagée et engageante.

Chaque année, Citoyenneté Jeunesse pense, conçoit et réalise de multiples projets « La Culture et l’Art au Collège » avec des artistes de toutes disciplines, intervenant dans des collèges étendus sur l’ensemble du territoire de la Seine-Saint-Denis.

Nous sommes unis contre la violence.

Les assassinats de Kewi et, avant lui, d’Aboubakar dans la commune des Lilas ont souligné l’impasse dans laquelle se trouvent aujourd’hui de nombreux habitants de notre territoire. Le nombre de victimes de violences, jeunes et moins jeunes, continue de s’alourdir, malgré les multiples alertes de tous les acteurs concernés. Pour autant, les moyens d’y mettre fin ne sont ni suffisants ni adaptés.

En plus de nous joindre à la tristesse des familles de ces jeunes victimes, nous tenions à réaffirmer notre soutien aux personnels de l’École – en Seine-Saint-Denis et ailleurs – pour lesquels les violences sont devenues un contexte quotidien insupportable.

Continuer la lecture