Demain appartient à la jeunesse de la Seine-Saint-Denis !

Demain appartient à la jeunesse de la Seine-Saint-Denis !

En mai 2022, les jeunes collégiens étaient tous émus et fiers de monter sur la scène du grand auditorium de la BnF (Bibliothèque Nationale de France) pour présenter leurs productions journalistiques.

Depuis quatre ans, le département de la Seine-Saint-Denis invite des journalistes issus de divers champs professionnels (télévision, web, presse écrite, photojournalisme, radio revue dessinée…) sur une période de six à huit mois, en résidence dans un collège du département.

En 2019, le département confie la conception et le déploiement de ces résidences à l’association Citoyenneté jeunesse habituée à travailler sur des projets d’Education aux Médias et à l’Information avec les enseignants. Par ses actions, l’association donne aux jeunes des outils, des clés leur permettant de mieux comprendre la société, le monde dans lequel nous vivons… pour qu’ils puissent y prendre leur place – toute leur place.

En 2020-21, Citoyenneté jeunesse a exploré avec les journalistes en résidences et les collégiens le thème de l’ENGAGEMENT. Une notion que d’aucuns pensent éloignée des préoccupations de la jeunesse, mais qui en réalité est au cœur de ses inspirations, aspirations et actions.

En 2021-22, c’est autour de DEMAIN,ce mot, qui appartient à la jeunesse, que nous avons proposé à 4 classes de Villetaneuse, Saint-Denis et Romainville, le temps d’une année de réfléchir avec un collectif de journalistes en résidences.

Nous avons souhaité que la jeunesse nous raconte, nous dise de quoi DEMAIN sera fait ou quel DEMAIN elle veut construire.

Ce mot mis au centre des conférences de rédactions aux quatre coins du département à permis de traiter de nombreux sujets ou enjeux : scientifiques, sociaux, mémoriels, environnementaux, culturels, sportifs, professionnels, politiques….

A travers témoignages, enquêtes, chroniques, les jeunes ont eu la possibilité de dresser le portrait du monde qu’ils veulent dénoncer, inventer et transmettre. 

Qui sont les journalistes résidents 21/22 ?

Laure Watrin – Journaliste radio et autrice

Collège Jean Vilar – Villetaneuse – 4ème

Pour elle, le monde de demain s’invente au coin de la rue. C’est cette idée, qu’ici peut être le laboratoire de demain. L’urgence climatique et la pandémie de Covid-19 rappellent chaque jour l’importance d’œuvrer pour une économie locale, plus solidaire et durable, qui promeut les circuits courts et circulaires, l’urbanisme temporaire, l’agriculture urbaine, le recyclage des déchets, ou encore la création d’emplois d’insertion. Avec la complicité d’Anthony Capelli, musicien et ingénieur du son, Laure Watrin a réalisé avec les jeunes une mini-série de podcats sur les métiers et les acteurs qui inventent de nouvelles façons de travailler et de vivre conciliant les enjeux sociaux et écologiques. L’épisode 1 est consultable ici.

Les acteurs du projet

Les élèves de 4ème du collège Jean Vilar – Villetaneuse

Journalistes : Laure Watrin

Chargée de projets : Nina Villaume

Enseignantes : Mme Caballero professeure d’espagnol ; Mme Chaudeur professeure de mathématiques ; Mme Narbonne professeur d’EPS.

Simon Mauvieux – journaliste indépendant

Collège Lucie Aubrac – Villetaneuse – classe de 4ème

Adepte d’un journalisme du quotidien, Simon Mauvieux travaille principalement sur le terrain pour des reportages et des enquêtes sur l’impact de phénomènes sociaux ou politiques sur la vie des gens ordinaires. Au collège Lucie Aubrac de Villetaneuse, par son travail de médiation auprès des élèves, ainsi que par le travail de création collective et multimédias autour du thème « Demain » ils ont crée, avec d’autres membres du collectif Hors Cadre et les élèves un site multimédia nommé les « pirates de l’infos« . Ce site chronique les choses du quotidien, les expériences personnelles et collectives, les parcours de vie ou les territoires explorés par les jeunes. Le site est consultable ici.

Les acteurs du projet

Les élèves de 4ème du collège Lucie Aubrac- Villetaneuse

Journaliste : Simon Mauvieux

Chargée de projets : Nina Villaume

Enseignant.e.s : Hadjar Hafsaoui, éducation musicale) ; Cédric Robin, professeur documentaliste

Roland Richard – journaliste sportif 

Collège Elsa Triolet – Saint-Denis – classe de 6ème

Roland Richard est journaliste sportif : rédacteur et journaliste reporter d’images (JRI). Avec la complicité de François Abbatttista (cameraman et chef monteur) il a proposé aux collégiens de réaliser des reportages vidéos anglés sur les différentes thématiques sur lesquelles les JOP auront un impact « demain »: l’écologie, le développement urbain et durable, l’inclusion de la population, l’égalité, les talents de SSD. Des extraits de reportages sont consultables ici.

Les acteurs du projet

Les élèves de 6ème du collège Elsa Triolet – Saint-Denis

Journalistes : Roland Richard

Chargée de projets : Florence Chouaïeb

Enseignants : Jean-Emmanuel Peccaud, professeur de français

Elena Fusco – journaliste – photographe et éditrice photo – AFP

Collège Gustave Courbet – Romainville – classe de 4ème

Elena Fusco, en tant que journaliste qui fabrique l’information, elle prend soin de choisir, sélectionner la photographie qui sera associée à une actualité. Avec Manon Rescan, journaliste au Monde, elle a crée avec les collégiens un magazine photo au sein du collège. Chaque sujet se compose d’un portfolio, d’un texte de présentation et de légendes. Parmi les sujets proposés pour amorcer la conférence de rédaction autour du monde de demain : la question des discriminations et des mouvements Black Lives Matter / MeeToo, la présidentielle de 2022, l’écologie…. Le magazine est consultable ici.

Les acteurs du projet

Les élèves de 4ème du collège Gustave Courbet – Romainville

Journaliste : Elena Fusco

Chargée de projets : Marion Seine

Enseignantes : Mme Pondard Christelle et Serre Coraline, documentalistes

Dans le cadre d’un partenariat avec la BnF les classe se sont vues proposer des journées d’immersion sur le site François Mitterrand où sont conservées toutes les sorties presse depuis l’instauration du dépôt légal. Un dépôt que les productions des jeunes ont intégré le 30 mai 2022 lors de la restitution organisée à la BnF.

Ces projets ont été réalisé dans le cadre du dispositif «Résidences de journalistes» initié par le département de la Seine-Saint-Denis et porté par l’association Citoyenneté Jeunesse.