La question de l’engagement dans les médias : défis relevé par les collégiens !
Agora _ restitution des residences de journalistes 2020/21 -BNF, paris . 8 juin 2021. rencontre co-organisee par Citoyennete Jeunesse, l'Academie de Creteil Edication Nationale, Seine St Denis le departement. ateliers aux colleges Politzer et Travail Langevin de Bagnolet / Andre Houel de Romainville / JJ Rousseau du Pre saint Gervais.

La question de l’engagement dans les médias : défis relevé par les collégiens !

Ils étaient tous émus et fiers de monter sur la scène du grand auditorium de la BnF (Bibliothèque Nationale de France) pour présenter leurs productions, ce mardi 8 juin 2021.

Les résidences de journalistes (RDJ) qu’est ce que c’est ?

Depuis quatre ans, le département de la Seine-Saint-Denis invite quatre journalistes issus de divers champs professionnels (télévision, web, presse écrite, photojournalisme, radio revue dessinée…) sur une période de six à huit mois, en résidence dans un collège du département.  

En 2019, le département confie la conception et le déploiement de ces résidences à l’association Citoyenneté jeunesse habituée à travailler sur des projets d’Education aux Médias et à l’Information avec les enseignants. Par ses actions, l’association donne aux jeunes des outils, des clés leur permettant de mieux comprendre la société, le monde dans lequel nous vivons… pour qu’ils puissent y prendre leur place – toute leur place.

En 2020-21, Citoyenneté jeunesse a exploré avec les journalistes en résidences et les collégiens le thème de l’ENGAGEMENT. Une notion que d’aucuns pensent éloignée des préoccupations de la jeunesse, mais qui en réalité est au cœur de ses inspirations, aspirations et actions. L’engagement se vit autour de certaines grandes causes humanitaires, loin, mais aussi ICI et MAINTENANT. 

Qui sont les journalistes résidents 20/21 ?

Laura Lafon et Didier Valentin – Causette

Collège Politzer – Bagnolet – 4ème SEGPA 

Ensemble, ils ont conçu avec la classe une revue papier qui explore le regard des jeunes sur l’engagement amoureux. Ils résument ainsi leurs intentions « c’est cette envie de faire bouger les lignes que nous souhaitons partager avec les jeunes, tout en les invitant à s’engager concrètement pour l’égalité avec l’écriture et la photographie ». La revue le Grand A est consultable ici 

Les acteurs du projet :

Les 4ème SEGPA collège Politzer de Montreuil

Laura Lafon et Didier Valentin : journalistes

Marions Seine : Chargée de projets

Sylvain Angiboust, Marie Durand de Grossouvre et Raphaël Nesmon : Enseignant.e.s

Clément le Foll et le collectif Hors Cadre

Collège Travail Langevin de Bagnolet – 3ème

Clément est journaliste sportif. Au fil de sa résidence Clément accompagné de ses comparses du collectif Hors Cadre ont souhaité faire découvrir aux collégiens les facettes du métier de journaliste pigiste et amener les élèves à faire le portrait d’habitants de la Seine-Saint-Denis engagés au sein de leur association sportive, de sportifs engagés hier ou aujourd’hui. Le rendu a pris la forme d’un webzine. « C Comme Collectif »

Les acteurs du projet :

Les 3 ème C du collège Travail Langevin de Bagnolet

Clément Le Foll et Sylvie Fagnart : journalistes

Clément Tramoy : Chargé de projets

Julie Bathellier, Jean-Baptiste Montard et Rémi Candillier : Enseignant.e.s

Violette Voldoire – Radio Parleur

Collège Jean-Jacques Rousseau – Pré-Saint-Gervais – 4ème

Violette est membre du collectif de journalistes La Porte à Côté qui édite le média de podcasts  engagé : radio parleur. Elle a développé un projet radio aboutissant à la production intégrale d’une émission d’une heure sur le thème de l’engagement. une chronique sur l’engagement, chacun s’est interrogé sur la signification qu’il mettait derrière ce mot.

Pour écouter l’émission cliquer ici

Après débats et conférences de rédaction, la classe a choisi de le traiter sous trois axes : l’engagement pour la planète, la lutte contre les discriminations LGBTQIA+, et les remparts contre le racisme dans les médias. Les élèves ont travaillé par groupes pour enquêter sur ces sujets et élaborer des questions pertinentes. Ils sont allés dans la rue recueillir l’opinion des gervaisiens ; ont contacté des personnes spécialistes qui ont répondu à leurs questions.

Les acteurs du projet :

Les 4 ème du collège Jean-Jacques Rousseau du Pré-Saint-Gervais

Violette Voldoire : journaliste

Marion Seine : Chargée de projets

Sophie Paillard, Sylvie Bertrand et Marie Rousselet : Enseignantes

Samia Dechir et Marion Vigreux – Public Sénat

Collège Pierre André Houël – Romainville – 4ème

Avec les 4ème, elles ont choisi de travailler sur l’engagement local, à Romainville Les élèves ont appris à installer la camera, régler le son, la luminosité, vérifier le cadrage et la balance des blancs. Ils se sont interviewés mutuellement à travers différents exercices pour s’initier à l’art de la relance et apprendre à poser des questions précises. Puis, ils ont véritablement incarné le travail de journalistes : enquête, recherche de contact, prise de rendez-vous…. Par groupe de 4, ils ont questionné leur entourage et ont débattu en classe pour définir ce que signifie « être engagé ». Ils ont ensuite interviewé médiateur de rue, bénévoles, psychologues, maire sur leur engagement dans la cité. Leurs reportages d’environ 3 minutes sont notamment visibles sur le site de Public Sénat.

Les acteurs du projet :

Les 4 ème du collège Pierre André Houël de Romainville

Samia Dechir et Marion Vigreux : journalistes

Nina Villaume : Chargée de projets

Pauline Costes, Antoine Vinay : Enseignant.e.s

En dépit des fermetures de classes, reports d’interventions dans un contexte de pandémie… adultes et jeunes sont parvenus à mener jusqu’au bout enquêtes, reportages, interview, rédaction de chronique …

Dans le cadre d’un partenariat avec la BnF les classe se sont vues proposer des journées d’immersion sur le site François Mitterrand où sont conservées toutes les sorties presse depuis l’instauration du dépôt légal. Un dépôt que les productions des jeunes ont intégré le 8 juin 2021 lors de restitution organisée à la BnF.

Ces projets ont été réalisé dans le cadre du dispositif «Résidences de journalistes» initié par le département de la Seine-Saint-Denis et porté par l’association Citoyenneté Jeunesse.